Hausaufgaben, Referate, Facharbeiten, Hausarbeiten - abi-pur.de hilft!

>> zur Hauptseite
>> Referate-Suche
>> Nachhilfe im Internet
>> Referat melden!

>> Abi-Reise planen
>> Abi-Zeitung gestalten
>> Sprachreise planen



Suche
  Durchsucht abi-pur.de!
>> zur Referate-Suche
>> Fragen? - Ab ins Forum!
>> Referat melden!
>> Referat bewerten

>> Jetzt mit Deinen Hausaufgaben helfen!!!
Hausaufgabe oder Referat einsenden und bis zu 25 Frei-SMS kassieren.

Titel / Referat: Sartre, Jean Paul Les mots

Schlagwörter: Jean Paul Sartre, Le contenu, Les personnages principaux, Extrait de texte Hausaufgabe, Referat

Themengleiche Dokumente anzeigen

Jean Paul Sartre – Les mots


Le contenu
‘Les mots’ est une oeuvre autobiographique, et Sartre l’a divisée en deux parties lesquelles il a appelé ‘lire’ et ‘écrire’. Dans ‘lire’, la première partie de l’oeuvre, il décrit ce qui s’est passé dans les années avant sa naissance et il essaie d’analyser les relations de sa mère avec ses grandparents et son père. Son père, qui était matelot, meurt un an après que Jean Paul est né. D’après Sartre, la mort de son père est la raison pour laquelle il a pu développer son esprit, son caractère. Il croit que son esprit est libre parce qu’il n’y avait aucune force qui l’aurait pu opprimer.

Comme petit enfant, il fait déjà l’expérience que quelques personnes, spécialement son grand-père Charles Schweitzer, sont heureuses juste parce qu’il est là. L’existence est la force avec laquelle il peut gagner toutes les personnes. Jean Paul sait cela et quelquefois il semble jouer avec ce pouvoir. Le plus important aspect du chapitre ‘lire’ est, que Sartre veut apprendre à lire avec environ quatre où cinq ans. Il est fasciné par les livres de son grand-père, qui a une grande bibliothèque, et il réalise que les livres sont très importants pour sa famille. Sa mère, qui s’appelle Anne-Marie, décide qu’il doive apprendre à lire.

Avec dix ans, il commence à lire la littérature mondiale, et s’il ne peut pas comprendre quelque chose, c’est frustrant pour lui. Bien qu’il soit un petit enfant, il est vraiment très égoïstique ; il pense qu’il est supérieur aux autres enfants de son âge et même aux autres personnes, aux ouvriers. Sa famille est fière, parce qu’il lit beaucoup et elle croit qu’il est un enfant prodige. C’est la raison pour laquelle son grand-père ne veut pas qu’il soit eduqué dans une école ‘normale’, et Jean Paul reçoit des leçons privées. Le petit aime lire, mais il n’aime pas apprendre ; il lit surtout des livres des grands écrivains, et il regarde les poètes comme des amis. Influencé par sa mère, il commence à lire des fables, comptes et des livres qui sont écrits pour les enfants. Quand il réalise, que Charles Schweitzer n’aime pas les comptes, il joue encore un fois le rôle d’un petit intellectuel pour son grand-père, parce que le sens de sa vie est d’être admiré et vénéré par tous. Il est très difficile pour lui d’accepter qu’il est ‘normal.’ Jean Paul aime le cinéma et les choses métaphysiques, il joue les scènes qu’il a vues dans les films à la maison et commence à être enfant, jusqu’à ce que le grand-père commence à lui écrire des lettres. Avec cela, Sartre commence le deuxieme chapitre du livre et le deuxième chapitre de sa vie : Écrire.

Jean Paul répond aux lettres de Charles en vers libres. Inspiré par la nouvelle force (le savoir d’écrire) il commence à ècrire des textes en prose dans lesquels il laisse jouer l’imagination. En écrivant, il semble découvrir lui-même. Sa mère et aussi Mme. Picard, son enseignante, aiment ses histoires, et elles décident qu’il sera écrivain. Jean Paul accepte cette décision et il croit qu’il peut plaire à Charles, parce que son grand- père est celui qui caractérise les actions et la vie de Sartre. Bien que Charles dise que Jean Paul n’aurait pas de génie, il continue à écrire ses histoires, et il semble découvrir le monde avec l’aide de la langue et il croit, qu’il peut rendre tout le monde avec les mots. Il commence à s’imaginer sa vie comme grand poète, mais il croit lui- même qu’il n’a pas de talent. Au ce moment du roman, Sartre change la perspective et tourne vers sa vie comme adult. Il explique que toutes ses actions et mouvements sont des réponses à la mort, parce qu’il ne veut pas être oublié. Il prend toute sa vie et sa souffrance comme inspiration pour écrire et il souligne qu’il est encore le même caractère qu’il ètait comme enfant.


Les personnages principaux 

-> Jean Paul Sartre
L’auteur est bien sûr aussi le personnage central. On peut dire qu’il semble égoïstique, peut-être parce qu’il est né et agrandi dans une famille bourgeoise, et il était eduqué comme petit intellectuel. Son plus important trait de caractère est, qu’il veut toujours plaire à tous les personnes. Comme déjà dit, le plus important pour lui est qu’il reçoive admiration. Pour qu’il puisse plaire, il faut quelque fois qu’il joue des jeux et qu’il ment un peu ; mais ça lui est egal. Déjà comme enfant, Sartre est un personnage un peu bizarre et chaotique (surtout ses idées et pensées !)

La personne la plus importante pour lui est sans aucun doute son grand-père, qui est responsable de l’éducation de son petit-fils, qui est orphelin de père. En lisant ‘Les mots’, on a quelques fois l’impression que Jean-Paul ne prend pas les autres personnes au sérieux ; il vraiment joue avec les autres. De plus, il n’a pas vraiment une opinion personnelle, il juste adapte l’opinion de ceux, qui semblent intellectuel.

-> Charles et Louise Schweitzer, Anne-Marie
Anne-Marie est la mère de Jean-Paul et il l’aime beaucoup. Louise Schweitzer, sa grand- mère est une personne qui est importante pour sa relation avec son grand-père, Charles Schweitzer, un Allemand, qui est très dominant et aussi conservateur, entêté ; mais surtout intelligent et célèbre. Il est un homme qui a ses principes et ses idées fixes dans sa tête qui ne doivent pas être changés. Quand même, il aime son petit-fils et il est un bon grand-père pour lui.


Extrait de texte
« ....Je menais deux vies, toutes deux mensongères : publiquement, j’ètais un imposteur : le fameux petit-fils du célèbre Charles Schweitzer ; seul, je m’enlisais dans une bouderie imaginaire. Je corrigeais ma fausse gloire par un faux incognito. Je n’avais aucune peine à passer de l’un à l’autre rôle.(......)... je reposais la règle dans la bibliothèque et j’allais me jeter dans les bras de mon grand-père, j’avançais son fauteil(...) et je l’interrogeais sur sa journée, en appelant ses élèves par leur nom. Quelle que fût la profondeur de mon rêve, jamais je ne fus de m’y perdre. Pourtant j’étais menacé : ma vérité risquait fort de rester jusqu’au bout l’alternace de mes mensonges.

Il y avait une autre vérité : Sur les terrasses du Luxembourg, des enfants jouaient, je m’approchais d’eux, ils me frôlaient sans me voir, je les regardais avec des yeux pauvre : comme ils étaient forts et rapides ! comme ils ètaient beaux ! Devant ces héros de chair et d’os, je perdais mon intelligence prodigieuse, mon savoir universelle...... » (Jean Paul Sartre, Les mots, page 113/114)

Dans cet extrait, on peut découvrir le caractère de Sartre : Il veut plaire à son grand-père avec toutes ses actions, et en même temps il veut oublier ses privilè pour pouvoir jouer avec les autres enfants, qui sont des enfants d’ouvriers, qui sont moins intelligents que lui et aussi moins riches. Il doit cacher ses désirs infantiles pour pouvoir être admiré par Monsieur Schweitzer. A cause de cela, il apprend à jouer un jeu, de vraiment changer sa personnalité quand il voit son grand-père. L’opinion du grand-père l’opprime et semble détruire sa vie parce qu’il ne veut pas que son petit-fils vive comme un enfant.


Opinion personnelle
J’ai choisi ‘Les mots’ parce que je n’ai jamais lu quelque chose de Sartre, et je pense qu’il est un homme très interessant. Je trouve très interessant de savoir comment un philosophe comme Sartre essaie d’analyser son enfance et l’influence de l’enfance sur sa vie comme ècrivain et philosophe. Quand même, je dois dire que je n’aime pas le contenu de cette autobiographie. Je n’aime pas le personnage de Charles Schweitzer, parce que je déteste vraiment les personnes qui essayent d’opprimer un autre pour leur avantage. Monsieur Schweitzer a voulu avoir un petit-fils qui est extraordinaire , et dans ce contexte-là je ne comprends pas pourqoui il a souvent dit que Jean Paul n’a pas de talent pour devenir écrivain. Ce que j’ai admiré, c’est que Sartre était honnête dans toutes ses descriptions, et qu’il a – honnêtement- critiqué lui- même.

häufige Suchphrasen:
personnages principaux les mots sartre, sartre les mots, personnages les mots jean paul sartre, jean paul sartre les mots personnages, les mots von jean paul sartre





Referate-Suche | Hauptseite | Detail-Ansicht | Referat melden!